Le broyeur de végétaux simplifie le nettoyage du jardin

Le broyeur de végétaux est un outil de jardinage utilisé pour réduire le volume des déchets verts. Le broyat obtenu est valorisé en devenant du paillage pour les plantes ou du compost pour enrichir la terre. Rien ne se perd, tout se transforme… Cette maxime du savant Antoine Lavoisier prend tout son sens avec un tel outillage.

La transformation des différents débris du jardin (branches, feuilles…) par un broyeur de végétaux est à la fois économique et écologique. Il y a donc tout intérêt à s’équiper d’une telle machine pour entretenir son petit coin de verdure.

Plusieurs équipements sont disponibles dans le commerce. Nous vous donnons toutes les informations à savoir pour vous permettre de choisir le meilleur broyeur de végétaux en fonction de vos besoins.

Liste des Broyeurs de Végétaux (amazon.fr)

Broyeurs de végétaux

Thermique ou électrique ? Avec bac ou avec sac ?

Pourquoi utiliser un broyeur de végétaux ?

Les travaux de jardinage sont indispensables pour conserver un jardin magnifique. Mais que faire des branchages et feuillages après la taille d’une haie, d’un rosier ou l’élagage d’un arbuste ? Comment évacuer les tiges, brindilles et autres rameaux des plantes à rabattre ? Tout simplement en les passant dans un broyeur de végétaux… Cet équipement présente de nombreux atouts qui facilitent les tâches du jardinier. Voici les principales raisons qui devraient vous convaincre d’acheter cet outillage indispensable.

  • Pour faire un geste éco-responsable
    L’entretien d’un jardin produit une quantité importante de déchets. Pour ne pas encombrer sa parcelle de terrain, il est important de pouvoir s’en débarrasser. Jusqu’à présent, nous avions tous l’habitude d’emporter ces végétaux à la déchetterie. Mais aujourd’hui, le coût de traitement assumé par les collectivités locales n’est plus supportable. Voilà pourquoi elles incitent les particuliers à s’équiper d’un broyeur de végétaux.

    Une fois doté de ce matériel, il est facile de traiter les rebuts de son jardin et de les exploiter localement. Plus besoin de faire des allers-retours incessants à la déchetterie, ni de charger et décharger son véhicule de détritus salissants. Plus la peine non plus de brûler les végétaux avec le risque de provoquer un incendie ou d’enfumer le voisinage. Cette méthode de brulage ou d’écobuage est d’ailleurs interdite par la loi dans la plupart des communes. Elle est punie d’une forte amende. En zone rurale, elle est autorisée sous certaines conditions.

  • Pour nettoyer son jardin facilement
    Broyeur et roulettes

    Le broyeur se déplace aisément !

    A l’automne comme au printemps, les arbres et arbustes requièrent toute notre attention. Ces deux périodes de l’année sont propices à la taille des branches et des feuillages. Bon nombre de jardiniers considèrent cet exercice comme une activité assez plaisante. En revanche, quand il s’agit de nettoyer le jardin de ces résidus tombés au sol, l’affaire prend une toute autre tournure.

    Comment évacuer ces branchages pour retrouver un jardin propre ? Ou les déposer et comment les transporter ? A toutes ces questions, une seule réponse : le broyeur de végétaux ! Chaque branche insérée dans la machine est découpée en minuscules fragments. Le broyat s’accumule dans un bac récupérateur facilement transportable. Il suffit ensuite de disposer ces résidus aux pieds des plantes ou de les transformer en compost. On peut aussi les mettre en sac et les conserver en cas de besoin. Grâce au broyeur de végétaux, il est facile de faire place nette en toutes saisons !

  • Pour protéger ses plantes avec du paillis
    Paillis et broyeur de végétaux

    Obtenir du paillis avec un broyeur.

    Le broyeur de végétaux a la capacité de couper et de broyer les chutes de tout type de végétaux. Les copeaux qui ressortent de cet engin mécanique peuvent être destinés à faire du paillage. En déposant ce paillis « fait maison » tout autour des plantes, les pieds de ces dernières sont protégés du froid hivernal.

    Ce compostage de surface préserve aussi l’humidité du sol. En réduisant l’évaporation de l’eau en été, l’arrosage devient moins fréquent. Etalé en couche épaisse, le paillis réduit également la pousse des herbes. Il limite en conséquence le désherbage et l’usage de désherbant tout en abritant des insectes utiles au jardin. De plus, il nourrit la terre grâce à son action fertilisante. En se décomposant, les copeaux apportent au fil du temps des éléments nutritifs indispensables aux plantations. Enfin, l’esthétisme visuel du paillis embellit le jardin. Il dessine les contours d’un parterre de fleurs ou délimite un massif de plantes.

    Précisons que le broyat peut être incorporé à la couche superficielle du sol pour l’enrichir. Cette technique s’appelle BRF (Bois raméal Fragmenté). Insérés entre 3 et 10 cm de profondeur, les branchages fraîchement broyés constituent une réserve de sève riche en éléments nutritifs améliorant la qualité du sol.

  • Pour enrichir la terre avec du compost
    Compost et broyeur de végétaux

    Faire du compost n’a jamais été si facile…

    Le broyeur de végétaux a un autre avantage. Outre celui de réduire le volume des déchets verts, il offre une composition parfaite pour alimenter un compost. Le compostage est une méthode de recyclage économique et écologique. Elle dispense l’utilisation d’engrais et de fertilisants. Mélangé à la terre, le compost restitue au sol les minéraux et composés organiques indispensables à la croissance des plantes.

    Malheureusement, les parties végétales les plus résistantes se décomposent très lentement (branches, feuilles…). En les passant au broyeur de végétaux, le processus de décomposition se trouve accéléré. Il suffit alors de mettre cette préparation dans le composteur et de mélanger l’ensemble avec le reste du compost. Avec une bonne aération et un peu d’humidité, les lombrics et les micro-organismes se chargeront de digérer goulument cette mixture végétale. Petite précision : les végétaux à déchiqueter ne doivent pas présenter de maladies. En effet, ils pourraient contaminer les autres plantes par la suite.

Liste des Broyeurs de Végétaux (amazon.fr)

Deux types de broyeurs de végétaux

Broyeur de végétaux électrique

C’est simple d’utiliser un broyeur de végétaux !

Tous les déchets verts peuvent être broyés avec un broyeur de végétaux, les tendres (fruits, légumes, tiges, feuilles, fleurs…) comme les plus durs (branches, brindilles, rameaux…). Toutefois, la puissance de l’appareil et le système de coupe sont deux critères déterminants. La qualité du broyage peut donc varier d’un modèle à un autre.

On distingue deux types de broyeurs : l’électrique et le thermique. Le choix entre l’un ou l’autre dépend de plusieurs facteurs : la quantité de matière à broyer, la nature des végétaux (petites brindilles ou grosses branches), le milieu dans lequel il sera utilisé (ville ou campagne)… Plusieurs marques proposent des appareils de qualité (Bosch, Honda, Viking…). On peut les trouver d’occasion, en location ou à l’état neuf.

  • Broyeur de végétaux électrique
    Le broyeur de végétaux électrique est destiné à de petits travaux de jardinage. En fonction de la puissance du moteur qui peut varier de 1500 à 3000 Watts et du système de coupe, il est capable de broyer des branches dont le diamètre est inférieur à 5 cm. Peu bruyant, le modèle électrique est adapté à un usage en zone résidentielle. Consultez notre article sur le broyeur de végétaux électrique pour en savoir plus.
  • Broyeur de végétaux thermique
    Pour trancher des végétaux plus gros, le broyeur de végétaux thermique, c’est-à-dire fonctionnant avec un moteur à essence, est à privilégier. Sa puissance dépasse largement les 3000 watts. C’est aussi celui qu’il faut choisir s’il n’y a pas de raccordement électrique à proximité ou si l’on souhaite se déplacer sans avoir de fil derrière soi. Le broyeur thermique est cependant plus bruyant. Il offre néanmoins un gain de productivité apprécié des professionnels en tant que broyeur forestier notamment. Consultez notre article sur le broyeur de végétaux thermique pour en savoir plus.

Comment fonctionne un broyeur de végétaux ?

Le broyeur de végétaux est un appareil maniable et facile à utiliser. Souvent livré en kit, le matériel s’assemble en quelques minutes. Lorsque l’appareil est opérationnel, il suffit de le brancher sur une prise électrique et de l’allumer. s’il s’agit d’un modèle thermique, il faut évidemment démarrer le moteur après remplissage du réservoir à essence.

Utilisation d'un broyeur de végétaux

La manipulation consiste à insérer une branche dans la grande ouverture en entonnoir prévue à cet effet. C’est ce qu’on appelle la trémie. Dans certains cas, l’usage d’un poussoir est nécessaire pour accompagner l’avancée du bois lors de la découpe. Il est livré avec la plupart des appareils. Composé de lames ou de couteaux, un puissant dispositif de coupe se charge ensuite de hacher en petits morceaux le végétal ingéré. Il en ressort des copeaux de bois expulsés directement de la goulotte d’évacuation vers un bac collecteur intégré ou un sac de jardinage.

Le broyeur de végétaux est un appareil mobile. Ses roulettes permettent de le déplacer aisément d’un bout à l’autre du jardin. Il est ainsi toujours disponible là où on en a besoin. Pour un modèle électrique, une rallonge peut tout de même s’avérer nécessaire.

Quelques règles de sécurité

Les broyeurs de végétaux sont des appareils fiables et sécurisés. Ils sont conçus pour éviter tout accident. Toutefois, il est important de les manier en respectant des règles élémentaires de sécurité. Celles-ci sont détaillées dans la notice livrée avec chaque appareil.

Protection broyeur de végétaux

Gants et lunettes de protection obligatoires…


Tout d’abord, le broyeur de végétaux doit être parfaitement stabilisé, surtout si le terrain est pentu. Lors de son utilisation, il faut veiller à ne pas introduire dans la cheminée de chargement des objets qui pourraient abimer le système de coupe (pierres, métal, verre, plastique, os, tissus…).

Afin d’éviter les bourrages, les végétaux à broyer ne doivent pas être trop humides. Il est notamment préférable de laisser les feuilles se faner avant de procéder à leur broyage. Si un bourrage se produit, il faut éteindre et débrancher l’appareil avant de le manipuler.

Enfin, le port de gants et de lunettes de protection est obligatoire pour des raisons de sécurité évidentes. Une tenue adaptée est également nécessaire ainsi que des bouchons d’oreille pour préserver son audition du bruit.

Liste des Broyeurs de Végétaux (amazon.fr)